La performance énergétique, la conformité aux codes et le rapport coût-efficacité des murs hors sol

Conférence #234

Mercredi, le 25 octobre 2017

conference-234

Pour ce mois-ci, nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Les Yard de Dow Building Solutions et Monsieur Keith Calder de Jensen Hugues – la conférence se déroulera majoritairement en anglais.

Dans le but d’accélérer le processus à l’accueil et afin de réserver adéquatement le service de traiteur, il est important de s’inscrire d’avance pour la conférence en suivant les instructions sur l’inscription en ligne.

Au plaisir de vous voir en grand nombre!

 

Mario D. Gonçalves, ing.
Président du CEBQ
www.cebq.org

 

CONFÉRENCE TECHNIQUE – 25 octobre 2017

Formation admissible OAQ / OIQ – 1 1/2 heures

L’industrie de la construction travaille sans relâche pour atteindre ses objectifs ambitieux, tout en misant sur l’efficacité énergétique, mais également avec le souci constant de la sécurité des bâtiments. Elle préconise notamment l’utilisation de matériaux performants. Cette présentation vous propose une approche simple et rentable pour concilier les exigences du code du bâtiment et l’efficacité énergétique.

Le Code national du bâtiment est une source de défis. Bien que le CNB soit mis à jour à tous les cinq ans (processus en continu) et malgré le fait que des efforts notables aient été consacrés à l’améliorer au cours des dernières révisions, le Code en soi demeure complexe. Les modifications apportées au contenu du CNB par les provinces, afin de l’adapter à leurs spécificités régionales, contribuent à complexifier le travail des designers, des consultants, des inspecteurs et des manufacturiers. Sans compter les divergences d’opinion, les différentes interprétations du code, de même que le degré variable d’implication des autorités compétentes, qui rendent l’enjeu encore plus complexe…

L’industrie doit se doter de moyens pour évoluer dans ce domaine complexe, afin d’aider les professionnels de la construction à comprendre sans ambiguïté et à interpréter en toute confiance le contenu du Code. Heureusement, Jensen Hugues, leader mondial en interprétation des codes de construction s’est penché sur la question. Dow Chemical Canada ULC s’est jointe à Jensen Hugues pour développer un outil permettant d’interpréter la prochaine version du CNB (2015). Celui-ci clarifie les exigences prescrites par le code et établit ainsi de manière précise dans quelles circonstances et conditions les isolants thermiques de mousses plastiques peuvent être utilisées dans les murs hors sol. Les résultats sont concluants : les premières observations démontrent que l’initiative répond à un besoin de l’industrie.

L’outil a été testé auprès d’architectes canadiens, d’ingénieurs et de spécialistes du développement de codes, afin de confirmer sa valeur et sa pertinence au Canada. Si l’on se fie aux commentaires des représentants de l’industrie, il est évident que l’outil suscite l’engouement, au point où l’on y a ajouté les versions actuelles des codes du bâtiment de l’Alberta, de la Colombie-Britannique, de Vancouver, de l’Ontario et du Québec.

 


CONFÉRENCIERS

Les Yard CTR
Représentant technique des ventes
Dow Building Solutions
Dow Chemical Canada ULC

604-472-7266 | lyard@dow.com

Yard, Les_3-14-17-1 low resLes Yard est représentant technique sénior chez Dow Building Solutions pour l’ouest du Canada. Il prononce fréquemment des conférences et a collaboré à la rédaction de plusieurs articles techniques. Il est président sortant du Conseil de l’enveloppe du bâtiment de Colombie-Britannique et co-président de la Conférence canadienne sur la science et la technologie du bâtiment. Il cumule plus de 20 ans d’expérience à titre de représentant technique dans l’industrie de la construction et il occupe ce poste chez Dow Building Solutions depuis 14 ans. Les s’illustre par son rendement exceptionnel au sein de la compagnie Dow Chemical. Il recevait d’ailleurs en 2006 le Prix Pinnacle pour souligner sa performance exceptionnelle. Il fut également l’un des principaux organisateurs de la contribution de Dow Chemical Canada à titre de commanditaire des Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver-Whistler en 2010.


Keith Calder
Directeur technique – Canada
JENSEN HUGHES

604-295-4000 | kcalder@jensenhughes.com

keith_calder_006-CroppedKeith Calder est un leader en codes du bâtiment, en normes de sécurité incendie – il est spécialisé en systèmes de protection contre les incendies – et en conception basée sur le rendement. Il démontre un souci constant pour le soutien des clients, en leur proposant des solutions alternatives pour des concepts complexes et innovants. Il se spécialise plus particulièrement dans le recours à la modélisation informatique des incendies pour évaluer la conception des nouvelles constructions en matière de contrôle de la fumée et de déplacement des personnes à l’intérieur. Il a d’ailleurs dirigé l’équipe de modélisation informatique de Dow dans le cadre de ses plus importants projets dans le domaine des transports. Ceci inclut le projet Canada Line à Vancouver, celui du prolongement du réseau de transport urbain et de l’agrandissement de l’aéroport à Calgary, de même que les projets du Tunnel Sentosa et du terminal International Cruise Ship à Singapour. M. Calder possède une connaissance approfondie de l’application des codes de construction, récents et anciens, ce qui s’avère un atout pour mener des vérifications de conception complexe. En plus de son expertise en conception, Keith possède une longue expérience en enquête médico-légale sur les incendies. Il a mené plusieurs enquêtes et analyses à la suite d’incendies ou d’explosions et il a dirigé des audits judiciaires de conception et de construction de bâtiments.


conference-230