C’est quoi le CEBQ

Le CEBQ est une association sans but lucratif fondée en août 1989. Son objectif principal est de faciliter la discussion et le transfert de technologies reliés à l’enveloppe du bâtiment auprès de l’industrie de la construction. Le CEBQ offre non seulement de nombreuses ressources techniques, mais sert également de centre d’échange de renseignements.

Le CEBQ regroupe au-dessus de 500 membres auprès de l’industrie de la construction, dont environ:
CEBQ-IconMan_60

60% sont des architectes et technoloques oeuvrant dans des bureaux d’architecte

CEBQ-IconMan_60

30% sont des donneurs d’ouvrage, des manufacturiers de produits de construction et des entrepreneurs

CEBQ-IconMan_60

10% sont des ingénieurs et des chercheurs


Conférences

Le CEBQ organise un minimum de huit conférences annuellement (septembre à mai – voir onglet conférences) sur des sujets qui abordent les divers aspects techniques de la construction relié à l’enveloppe du bâtiment, tels:

  • – La réfection des façades et des toits, l’intégration de fenêtres;
  • – Les parements de brique, les mortiers de restauration;
  • – Isolants, les murs rideaux, l’informatique dans le design.

CEBQ-PhotoConference

 

 


Colloque

Le CEBQ organise également depuis 2009 un colloque annuel de deux jours, sur l’enveloppe du bâtiment (Colloque CEBQ sur l’enveloppe du bâtiment – voir site web du Colloque).

Les conférences et colloque du CEBQ sont admissibles comme activité de formation dirigée selon les exigences de formation continue obligatoire de l’ordre des architectes du Québec.

CEBQ – histoire, mission, vision (présentation Power-Point)

 


Définition de l’enveloppe du bâtiment

Une des principales fonctions des bâtiments est de fournir aux êtres humains des espaces à l’abri des intempéries pour qu’ils puissent y conduire diverses activités.  L’élément du bâtiment qui délimite l’espace intérieur d’un bâtiment par rapport à l’extérieur est « l’enveloppe du bâtiment ».  De façon schématique, on peut décrire l’enveloppe du bâtiment comme étant une barrière protectrice englobant les espaces intérieurs du bâtiment.  On peut aussi penser à l’enveloppe comme la peau du bâtiment.  La structure en serait le squelette.

Selon Neil Hutcheon, la fonction générale de l’enveloppe du bâtiment est de séparer des environnements différents, c’est à dire de « constituer une cloison entre l’intérieur et l’extérieur de telle sorte que les conditions intérieures puissent être ajustées et maintenues à l’intérieur des limites acceptables ».  En d’autres mots, l’enveloppe protège l’environnement intérieur et permet d’atteindre des conditions ambiantes intérieures optimales selon l’usage du bâtiment en contrôlant l’impact des conditions extérieures.