Utilisation du vitrage dynamique dans les façades modernes

Conférence #235

Mercredi, le 29 novembre 2017

423_Zoned_Saint-Gobain North America HQ - Malvern PA_Jeffrey Totaro_Medium
 

Chers amis du CEBQ,

Nous voilà déjà rendu à la dernière conférence mensuelle du CEBQ de 2017 qui aura lieu mercredi le 29 novembre à l’ÉTS. Comme vous avez pu le constater le mois passé, le cocktail servi à 17h est maintenant situé près de la baie vitrée, vers le fonds de la salle où nous étions auparavant. L’accueil sera aussi installé à cet endroit.

Dans le but d’accélérer le processus à l’accueil et afin de réserver adéquatement le service de traiteur, il est important de s’inscrire d’avance pour la conférence en suivant les instructions sur l’inscription en ligne.

Au plaisir de vous voir en grand nombre!

 

Mario D. Gonçalves, ing.
Président du CEBQ
www.cebq.org

 

CONFÉRENCE TECHNIQUE – 29 novembre 2017

Formation admissible OAQ / OIQ – 1 1/2 heures

Tout bâtiment conçu pour le confort des occupants doit pouvoir être contrôlé facilement par ces derniers. Le vitrage dynamique permet non seulement d’offrir un contrôle aux occupants, mais leur offre aussi un confort qui combine visibilité, clarté et contrôle de température. Les vitrages dynamiques peuvent être contrôlé manuellement, électroniquement, mais aussi automatiquement. Des algorithmes exclusifs à différents manufacturiers existent et ceux-ci permettre de développer un système de contrôle capable de gérer adéquatement et intelligemment la luminosité, l’éblouissement, la consommation d’énergie et le rendu des couleurs en fonction de l’occupation des lieux.

 


CONFÉRENCIER

Daniel L. Boari

image1Daniel L. Boari est diplômé en Commerce International de l’UQÀM depuis 2012. En 2008, il a effectué un stage aux Nations Unies à New York et en 2011, auprès de la SPECQUE à Montréal. Il a débuté sa carrière en effectuant du développement de marché pour une entreprise qui représentait la marque EVASAFE de Bridgestone pour l’Amérique du Nord. L’EVASAFE est un intercalaire de type E.V.A (Éthylène Vinyle Acétate) qui est utilisé dans le secteur de la lamination du verre. À travers le temps, il s’est spécialisé dans le secteur des produits verriers (lamination, vitrage balistique, vitrage haute résistance aux impacts & vitrage intelligent). En 2016, il a commencé à travailler pour Euroverre auprès des architectes, firmes de consultants en code, firmes d’ingénierie, etc. Euroverre est une entreprise qui existe depuis plus de 30 ans, pionnier dans la lamination du verre au Québec, elle œuvre exclusivement dans la distribution de verres spécialisés tel que le vitrage coupe-feu et le vitrage dynamique. Il est personnellement membre non votant du CGSB, il a assisté à l’élaboration de la nouvelle norme CAN/CGSB-12.1, au niveau du vitrage sécuritaire. Encore à ce jour, il collabore étroitement avec les membres du SGCC (USA), dont John Kent, en lien avec les standards de tests pour la norme ANSI Z97.1.


conference-230