Comment prévenir l’infiltration du radon dans les bâtiments

Conférence #226

mercredi le 28 septembre, 2016

conference-226

 

Chers amis du CEBQ,

Voici une autre saison qui commence avec la première conférence de la saison 2016-2017 qui aura lieu le 28 septembre prochain. J’espère que vous avez fait le plein d’énergie pendant la saison estivale car nous vous réservons une année bien remplie.

Dans le but d’accélérer le processus à l’accueil et afin de réserver adéquatement le service de traiteur, il est important de s’incrire d’avance pour la conférence en suivant les instructions sur l’inscription en ligne.

Au plaisir de vous revoir en grand nombre!

 

Mario D. Gonçalves, ing.
Président du CEBQ
www.cebq.org

 

CONFÉRENCE TECHNIQUE – 28 septembre 2016

Formation admissible OAQ / OIQ – 1 1/2 heures



Le radon est un gaz radioactif que l’on retrouve naturellement dans une multitude de minerais présents dans l’environnement. C’est un gaz insipide, incolore et inodore qui peut avoir des effets nocifs sur la santé humaine. Le radon peut s’infiltrer dans le sous-sol des bâtiments entre autres par les fissures des fondations, par les vides techniques et par les siphons de sol, puis remonter vers les étages supérieurs.

Lorsqu’il s’accumule en trop grande concentration dans les bâtiments, le radon génère des problèmes de qualité de l’air. Il devient un facteur de risque pour la santé humaine et représente notamment un risque accru de cancer du poumon. Santé Canada a revu ses lignes directrices sur le sujet il y a quelques années, et le gouvernement fédéral les a adoptées en juin 2007. Ces lignes directrices recommandent de prendre des mesures correctives lorsque la concentration moyenne annuelle de radon dépasse 200 Bq/m³ dans les aires communes intérieures.

Cet conférence traitera des points suivants:
– Qu’est-ce que le Radon
– Effet sur la santé
– Méthodes et appareils de test pour le Radon
– Législation sur le Radon et exigences du code de construction
– Solution polyuréthane
– Performances du système
– Détails typiques

 


CONFÉRENCIERS

Marc Donohue
Gesfor Poirier Pinchin

Mark Donohue, vice-président du département Sciences du bâtiment au Groupe Gesfor Poirier, Pinchin inc. et ingénieur membre de l’OIQ, cumule plus de 20 années d’expérience en gestion de questions environnementales, de problèmes d’enveloppe de bâtiment ainsi que de préoccupations liées à la santé, la sécurité et l’hygiène du travail. Mark possède une vaste expérience en évaluation et décontamination d’amiante, de plomb, de moisissures et de radon dans les bâtiments. Mark est un professionnel agréé par le Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C) en ce qui concerne la mesure et l’atténuation du radon. Il a conçu et mis en place des systèmes d’atténuation du radon notamment dans de nombreuses écoles au Québec.

 


François Lalande
Demilec

François Lalande, technicien en architecture, cumule plus de 25 années d’expérience dans le domaine de la construction. Directeur science du bâtiment chez DEMILEC depuis 18 ans, il offre son expertise en enveloppe du bâtiment, en efficacité énergétique et conformité au Code de Construction et participe à différents projets de recherche et développement. François est un membre actif dans différents comités : comité des normes CAN/ULC S700 pour les isolants et polyuréthanes, membre du conseil d’administration du CEBQ (Conseil de l’Enveloppe du Bâtiment du Québec), membre du comité technique de la CUFCA. (Canadian Urethane Foam Contractor Association).

 


Maxime Duzyk
Demilec

A titre de Directeur adjoint, Science du Bâtiment, Maxime cumule plus de 10 années d’expérience dans le domaine de la construction, incluant 6 ans chez Demilec il offre son expertise en science du bâtiment, en efficacité énergétique et conformité au Code de Construction et participe activement à assister les architectes, applicateurs et entrepreneurs généraux.

 

conference-226-info

 

rendez-vous-habitation